Exposition "Je ne me reconnais plus" de Nathalie Muchamad et Johan Sordelet

itinisère - Publié le 14/01/2022

Le Vog invite les artistes Nathalie Muchamad et Johan Sordelet dans le cadre du Mois de la Photo, qui a comme thématique cette année « l’Attention ». Le titre « Je ne me reconnais plus », est emprunté au texte de Pasolini «Théorème » qui exprime la force de la révélation, qu’elle soit politique, amoureuse ou mystique. Nathalie Muchamad est une artiste Française, née en 1976. Elle est originaire de Nouvelle-Calédonie. Elle vit aujourd’hui entre le département de la Loire et Mayotte dans l’Océan Indien. Son travail s’articule autour de vidéos, de textes, de dessins et d’installations. Elle propose une recherche sur l’histoire de la fleur d’ylang-ylang, arbre arrivé d’Asie du Sud-est dans un contexte colonial particulier. Cette espèce est liée à l’expansion commerciale, à la monoculture mais aussi travail forcé ayant déterminé le destin des populations agricoles déplacées de l’Indonésie vers la Nouvelle Calédonie, dont la famille de Nathalie Muchamad. Johan Sordelet est un artiste Français né en 1986. Il vit et travaille à Fontaine. Ses recherches plastiques posent de manière récurrente la question du minoritaire. Au Vog il présente une installation, une série de dessins et des vidéos qui s’inspirent de la littérature et de micro-récits, afin de questionner notre rapport au genre ainsi que les liens entre art et engagement politique. Avec leurs travaux, Johan Sordelet et Nathalie Muchamad, mettent en lumière et racontent des moments invisibilisés de l’Histoire en utilisant différents types de récits et de supports.



Téléphone : 04 76 27 67 64
Site web (URL)
Page facebook